AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

 

 Celle qui avait de l'argent à dépenser et un amoureux à agacer.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lillyonéha Green
    ~ Lilly; just look up to the stars and believe who you are.

avatar

▬ Nombre de messages : 17
▬ Date d'inscription : 17/08/2010
▬ Age : 28
▬ Multicompte : Nope.
▬ Statut Marital : en couple.
▬ Amour : Lysandro.
▬ Age du personnage : 23 ans.
▬ Métier : Femme de chambre au Ritz-Carlton.
▬ Humeur : ... Pétillante?
▬ Rêve : Arrriver à continuer à trouver le bonheur dans tout ce que j'entreprends, comme aujourd'hui


MessageSujet: Celle qui avait de l'argent à dépenser et un amoureux à agacer.   Ven 3 Sep - 20:06


    Lysandro && Lillyonéha

      « Tu m'charies là, hein? »

    Lillyonéha regardait avec méfiance la robe que lui montrait Lysandro, tenant le cintre du bout de l'index. Il la regardait sérieusement, mais la couleur et la coupe du morceau de tissu contrastaient à merveille avec le visage de son amoureux, ôtant à la blonde tout doute possible. Oui, il blaguait, ça ne pouvait tout bonnement pas être autrement. Les fleurs multicolores qui semblaient gambader avec joie sur un coton presque délavés réveillèrent un réflexe étrange chez Lilly : elle serra un peu plus fort contre elle les vêtements qu'elle avait trouvé dans les rayons jusque là. Lysandro, lui, ne tint pas plus longtemps et éclata finalement du rire qu'elle aimait tant, lui permettant de souffler un soupir de soulagement. Il reposa le cintre dans son univers bercé de monstruosités du même acabit, et la regarda, visiblement satisfait de l'effet qu'il avait escompté. Lilly se retourna, feignant la vexation, plongeant dans les rayons plus sobres de vêtements. Parce qu'une fois n'est pas coutume, Lysandro avait accepté de l'accompagner faire quelques boutiques rapidement en fin d'après-midi, après avoir réussi à se libérer. Mais pour la défense du beau brun, les vitrines avaient fait de l'œil à Lilly tout du long, et ils devaient en être à leur quinzième boutique -le centre commercial regorgeait de bonnes surprises pour les shopaholics- et à plus d'une centaine de dollars en moins sur le compte de la demoiselle. Donc oui, il avait de quoi perdre patience, et Lilly en était maintenant venue à le supplier du regard dès qu'elle trouvait un vêtement à essayer, usant de tous les stratagèmes possibles, du « tu sais que j'en cherchais un comme ça depuis longtemps ! » au « chéri, il reste plus que ma taille et en plus, il est en promo ! », en passant par le « tu sais très bien que le bleu me va bien au teint mon amour, j'peux pas passer à côté ! ». En tant que gentleman respectable (désespéré?), il avait cédé à chacune de ses demandes, s'asseyant patiemment sur des tabourets mis en place près des cabines d'essayage en attendant qu'elle se change, sorte, se torde dans tous les sens devant un miroir pour être sûre de sa décision, hésite sur le prix, lui demande son avis et finalement, craque. Et c'était aussi dans ces moments-là qu'elle était persuadée d'être tombée sur une perle rare, SA perle rare; il lui avait proposé de prendre ses quelques sacs d'achats, et n'était pas pris de brusques accès d'agacements dès qu'elle ouvrait la bouche.

    Brusquement, comme si elle venait de débusquer une espèce rare et éphémère, Lilly plongea le bras dans un rayon de tops foncés, et en tira un qu'elle plaqua contre sa poitrine, se retournant vers Lysandro.

      « T'aimes bien? J'te promets, c'est la dernière boutique, j'essaie encore ça et puis on pourra s'en aller ! »

    Elle fit un geste du menton pour désigner les trois autres articles qui pendaient à son bras, attendant l'opinion de son cher et tendre au sujet du top qu'elle maintenait contre elle, tentant maintenant de passer le cintre au dessus de sa tête pour paraître plus convaincante.

      « Il irait bien avec la jupe que j'ai acheté tout à l'heure, non? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lysandro Torchwood
    LYS « because you live girl, my world has twice as many stars in the sky »

avatar

▬ Nombre de messages : 357
▬ Date d'inscription : 18/03/2009
▬ Age : 26
▬ Multicompte : nope
▬ Statut Marital : En couple
▬ Amour : Lillyonéha
▬ Age du personnage : 23 ans
▬ Métier : comptable
▬ Photo, Photo :

Ill' be there for you
▬ Rps : ON
▬ Mes Friends.:
▬ Secret, Peur, Ambition, Rêve :


MessageSujet: Re: Celle qui avait de l'argent à dépenser et un amoureux à agacer.   Mer 8 Sep - 13:09


un tour au centre commercial et un trou dans le porte monnaie.
LILLYONEHA&LYSANDRO

Aujourd'hui, Lysandro avait réservé sa fin de journée pour être avec sa petite amie, Lilly, qui n'est autre que la meilleure amie de sa cousine Kaleigh. Au début, entre eux, ce n'était pas le grand amour, mais il s'avère qu'il ne faut pas se fier aux apparences puisque, après quelques semaines de rencontres incessantes, les anciens ennemis se sont avérés être des amants parfaits. A présent, ils sont dans une énième boutique de vêtements, dans laquelle Lilly était encore en train de regarder des robes. Ce n'était pas ça qui embêtait Lys, pas du tout. Au contraire, il aimait faire plaisir à la femme qui était entrée dans sa vie. Et par dessus tout, il aimait la taquiner. C'était pour cette raison qu'il lui montrait une robe qui était -fallait l'avouer- une horreur. Mais grâce à ses dons d'acteurs qui sont héréditaires, il fit semblant d'être sérieux, avant d'éclater de rire. En tout cas, maintenant les deux jeunes new-yorkais étaient sur la même longueur d'onde et s'entendaient vraiment bien. Bien sûr, quelques fois, des petites disputes de rien du tout éclataient entre eux mais, tout le monde le sait, une relation sans dispute est très morne. Souvent, dès qu'elle avait un coup de cœur pour un vêtement, elle usait de tout type de stratagème pour pouvoir se le procurer. Et à chaque fois, Lysandro cédait à la requête de la jeune femme, pour lui faire plaisir ou tout simplement parce qu'il était désespéré. Il ne pensait pas être tombé amoureux d'une accroc au shopping... Tout du long des essayages, il s'était installé sur les tabourets mis en place à côté des cabines et regardait une à une les robes qu'avait enfilé Lilly pour donner son avis à la jeune femme. Il regardait d'un œil expert chaque vêtement et, comme promis, il donnait son avis. En sortant de cette boutique, Lys avait pris quelques sacs remplis de vêtements, histoire que sa petite amie ne croule pas sous le poids de ses achats. Seulement voila, ils sont dans un centre commercial et les boutiques étaient omniprésentes... C'était pourquoi Lillyonéha s'était retrouvée, encore une fois, dans une boutique, en adoration devant quelques tops. « T'aimes bien? J'te promets, c'est la dernière boutique, j'essaie encore ça et puis on pourra s'en aller ! » Face à cette détermination, Lysandro ne pouvait dire non, et puis sa petite amie était vraiment enthousiaste à essayer à nouveau des vêtements.« Okay, d'accord... mais c'est la dernière ! » Elle tenta même de passer le cintre autour de son cou pour voir ce que ça donnerait, et il fallait avouer que ce top lui allait comme un gant. « Il irait bien avec la jupe que j'ai acheté tout à l'heure, non? » « J'avoue que les couleurs seraient bien assorties et... ouai, il irait bien avec. » Il agrémenta ces paroles d'un sourire. Il était tombé sur une fille vraiment formidable et il s'en rendait compte tous les jours.

_________________
    pourvu que les secondes soient des heures, dans cet ascenseur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Celle qui avait de l'argent à dépenser et un amoureux à agacer.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Friends Like Us ! La suite de F.R.I.E.N.D.S :: Celui qui se détend ... :: Archives-